Détail du produit

LES ENQUETES D'ENOLA HOLMES - TOME 1 LA DOUBLE DISPARITION - VOL01

Code EAN 13 : 9782822211284

Prix unitaire (TTC)

12.95 €

Disponibilité: Disponibilité :
Non disponible

Auteur: Inconnu

Description du format : Livre papier

Résumé :

Quand Enola Holmes, soeur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu le jour de son anniversaire, en ne lui laissant pour mot qu'un recueil sur les fleurs, et un carnet de messages codés, elle se met rapidement à sa recherche. Elle va devoir recourir à son sens de la débrouille, ainsi qu'à d'ingénieuses techniques de déguisement afin de fuir le manoir familial alors que ses deux frères se sont mis en tête de l'envoyer en pension afin de faire d'elle une vraie "Lady".
Mais rien ne la prépare à ce qui l'attend. Son chemin la conduit rapidement dans les quartiers sombres et malfamés de Londres, et elle se retrouve impliquée dans le kidnapping d'un jeune marquis. Enola arrivera-t-elle à s'en sortir seule, et continuer de suivre la piste de sa mère tout en échappant à ses deux frères ?
Code EAN 13 9782822211284
Disponibilité Non disponible
Date de parution 28/05/2020
Support Relié
Description du format Version Papier
Poids 574 g
Hauteur 303 mm
Largeur 226 mm
Épaisseur 11 mm
Aucun événement lié à cet article

Coup de cœur de Magali: Le roman de Nancy Springer, la double disparition est ici adaptée en bande dessinée par Serena Blasco. Enola Holmes, comme son nom l'indique, est la petite sœur de Sherlock et de Mycroft. Le jour de ses 14 ans sa mère disparaît en lui laissant fêter et ouvrir ses cadeaux d'anniversaire toute seule. Au bout de quelques jours, ne la trouvant pas et ne la voyant pas revenir, Enola prévient ses frères par télégramme. Ceux-ci arrivent illico pour mener l'enquête et «reprendre les choses en main», principalement l'éducation de la jeune fille qui va devoir aller dans une école pour jeunes filles, porter des belles robes, des frisettes à n'en plus finir et des corsets. C'en est trop, il faut fuir, se cacher. Alors qu'elle arrive en gare, la jeune fille déguisée en veuve entend parler de la disparition du jeune vicomte Tewksbury. Et manifestement, c'est de famille, elle se doit de mener l'enquête et de retrouver le garçon.

Bande dessinée qui rend hommage au roman. Le langage des fleurs et les codes secrets, qui permettent à Enola et sa mère de communiquer ensemble, sont fournis dans le carnet d'enquêtrice glissé en fin d'ouvrage. La ville de Londres est bien dépeinte, que ce soient les beaux ou les quartiers très pauvres. Les déguisements et l’adaptation du corset comme sac de voyage sont à la hauteur des espérances des lecteurs. Six tomes sont déjà parus.

Librairie auteur de la critique : À Livr'Ouvert