Détail du produit

LE FACTEUR SONNE TOUJOURS DEUX FOIS

Code EAN13 : 9782070410408

Prix unitaire (TTC)

5.70 €



Disponible

Auteur: CAIN JAMES M.

Chômeur à vingt-quatre ans, Frank Chambers arpente les routes, une petite valise à la main, à la recherche d'un emploi. Il s'arrête à une station-service restaurant. Le patron, Nick Papadakis, qui exploite l'établissement avec son épouse Cora, lui propose un travail. Après avoir aperçu la jeune femme, Frank accepte de rester et devient rapidement son amant. Ensemble, ils décident de tuer Nick.

À sa parution en 1934, ce roman reçut de nombreuses critiques élogieuses. Novateur par son écriture concise et rythmée, le livre l'est tout autant par le choix de son sujet. Cette passion banale entre deux êtres très ordinaires débouche sur un crime dont les mobiles centraux sont l'argent et le sexe. D'un regard distancié, sans porter le moindre jugement moral sur ses personnages, James Cain met en évidence leurs motivations et montre comment l'obsession de la réussite aboutit au naufrage d'individus fascinés par le rêve américain. Ce récit a donné lieu à différentes adaptations cinématographiques, notamment en 1946 avec Lana Turner, puis, en 1981, avec Jack Nicholson et Jessica Lange. --Claude Mesplède

Code EAN13 9782070410408
Auteur CAIN JAMES M.
Éditeur GALLIMARD
Genre Roman
Date de parution 26/05/2000
Support Poche
Description du format Version Papier
Poids 104 g
Hauteur 175 mm
Largeur 110 mm
Épaisseur 10 mm
Aucun événement lié à cet article

Lecture de Magali: Comme chaque mois, nous organisons un club de lecture et nous lisons en conséquence. En ce mois de février, mon livre était tout trouvé!

Frank Chambers, un vagabond trouve du travail dans une station d’essence / restaurant dirigée par un grec, Nick Papadakis. Il y devient homme à tout faire et tombe éperdument amoureux de la femme du patron, Cora. Cet amour est réciproque mais douloureux et finit par tourner à l’obsession. Il veut reprendre la route mais elle ne se voit pas devenir SDF. Ils décident donc de tuer le gêneur et établissent un plan d’action. Mais un chat curieux et tenace,un policier qui passait par là, puis un sac à main, un avocat et un juge, vont tout remettre en question…

Ce livre n’est pas un coup de cœur mais je suis contente de l’avoir lu. L’amour improbable et interdit entre deux personnages que tout sépare, le destin et surtout la fatalité qui leur collent à la peau, tout les ingrédients sont là pour faire un livre dramatique. Ce n’est pas un roman policier, comme la couverture le laisse imaginer, mais un roman noir, tragique écrit dans les années 30 (1934).