Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

CRENOM, BAUDELAIRE !

Code EAN13: 9782290257517

Auteur : TEULE JEAN

Éditeur : J'AI LU


   À paraitre le {releasedAt}
Résumé :

Si l'oeuvre éblouit, l'homme était détestable. Charles Baudelaire ne respectait rien, ne supportait aucune obligation envers qui que ce soit, déversait sur tous ceux qui l'approchaient les pires insanités. Drogué jusqu'à la moelle, dandy halluciné, il n'eut jamais d'autre ambition que de saisir cette beauté qui lui ravageait la tête et de la transmettre grâce à la poésie. Dans ses vers qu'il travaillait sans relâche, il a voulu réunir dans une même musique l'ignoble et le sublime.
Il a écrit cent poèmes qu'il a jetés à la face de l'humanité. Cent fleurs du mal qui ont changé le destin de la poésie française.
  • ean
    9782290257517
  • Auteur
  • Éditeur
    J'AI LU
  • Genre
    Romans
  • Date de parution
    13/10/2021
  • Support
    Poche
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    242 g
  • Hauteur
    178 mm
  • Largeur
    110 mm
  • Épaisseur
    26 mm
Aucune actualité liée

Coup de cœur de Magali: Qu’il est bon de détester Baudelaire en ces moments de crise. Il faut dire que le portrait que nous en fait Jean Teulé est bien celui d’un être abject, irrespectueux, irrévérencieux…

Ce n’est pourtant pas une biographie que nous propose l’auteur mais une mise en lumière de l’époque du poète (il vit sous le règne de Napoléon III) ; des artistes qu’il rencontre, côtoie et insulte, comme Courbet, Gauthier, les frères Goncourt et bien d’autres encore; de l’amour quasi fusionnel pour sa mère, puis du sentiment d’abandon; des femmes qu’il met dans son lit et qui le rendent malade, comme la fameuse Louise Duval, métisse aux fesses rebondies qui lui transmet la syphilis.

Vous l’aurez compris, Jean Teulé nous révèle comment sont nées Les fleurs du mal, poèmes incontournables écrits, ré-écrits, travaillés et améliorés au cours d’une vie extra-ordinaire, et à chaque fois contextualisés, ce qui fait le charme de ce roman!

Du même auteur - Voir tous