Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

L'HOMME QUI SAUVAIT LES ARBRES

Code EAN13: 9782080260857

Auteur : BRAIL/BESSON

Éditeur : FLAM JEUNESSE


   Disponible
Résumé :

Il dit non au massacre des arbres en zone urbaine. Pour protéger ces chefs-d'oeuvre de la nature qu'on abat aujourd'hui sans aucun discernement, Thomas Brail s'accroche à leurs branches et campe à leurs sommets. Grâce à lui, la cause des arbres est devenue populaire et largement médiatisée. Thomas Brail se bat aujourd'hui avec le Groupe national de surveillance des arbres pour que la loi soit enfin respectée et que cesse le massacre.
Face à l'incurie des élus et des groupes d'intérêts, ce manifeste est un appel à tous les citoyens pour sauver ensemble nos arbres.
  • ean
    9782080260857
  • Auteur
  • Éditeur
    FLAM JEUNESSE
  • Collection
    RECITS
  • Genre
    Actualités - Politique
  • Date de parution
    20/04/2022
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    134 g
  • Hauteur
    177 mm
  • Largeur
    108 mm
  • Épaisseur
    10 mm
Aucune actualité liée

Coup de cœur de Cannelle et Myrtille, les oursonnes de la librairie: L’autre jour, un client discutait avec les libraires d’un homme qui grimpait dans les arbres de différentes villes, s’accrochait à leurs branches et y restait afin qu’ils ne soient pas coupés. Il militait contre le massacre des zones urbaines! Un humain qui s’intéresse à la nature mérite qu’on découvre son livre.

La nature se meure, les arbres aussi, il faut des actes rapides et concrets pour que tout le monde (mais surtout ceux qui gouvernent) comprenne l’importance de ce combat. Grimpeur arboriste, Thomas Brail a commencé à sauver les arbres à Mazamet, après avoir exterminé la faune d’un terrain de golf (vers de terre, oiseaux… impossible de continuer ainsi). Pourtant plusieurs lois existent pour protéger les arbres (s’ils ont plus de trente ans, s’ils composent une allée), ils sont même parfois considérés comme du patrimoine culturel!!

Ce livre témoignage est assez poignant, il retrace les différents combats d’un homme qui a passé un mois dans un arbre parisien pour se faire entendre. Il explique aussi qu’on ne peut remplacer un arbre âgé par des arbres plus jeunes, ce n’est en rien écologique. Il propose aussi des pistes d’action! Voilà un livre à mettre entre toutes les mains des élus et de leurs équipes.